Eva voudrait

J’ai tourné cette fiction de moyen-métrage (produite par A PERTE DE VUE)  en juin 2019.  Le montage avec Julien Cadilhac s’est terminé fin novembre. Montage son, mixage et étalonnage seront achevés mi-février 2020.

« Eva, 39 ans, vit seule, elle n’est pas amoureuse, elle voudrait un enfant. Elle n’a peut-être plus beaucoup de temps devant elle. Un gynécologue vient de lui annoncer qu’elle avait une « réserve ovarienne déplorable ». Un compte-à-rebours s’enclenche. Mais elle est instinctive, un peu désordonnée et son plan de bataille manque de précision. »

 

 

On a tenté une sorte de comédie douce-amère dans laquelle Caroline Ferrus interprète Eva.

Les chaînes bretonnes, la région des Pays de la Loire et la Bretagne nous ont soutenu en production. Nous avons tourné le film en équipe assez légère. On a filmé dans des maisons de  bords de Loire, sur des routes, dans un festival de fanfares, au bord de la rivière…

Dans la FINE EQUIPE

Devant la caméra Ferrus Caroline (Eva) Sophie Péault Marie Rivière Franc Bruneau Odette Simoneau Pierre Bedouet Juan Pablo Miño Lise Abbadie Raphaël Dalaine Franck Trillot mes sales gosses Sheila Maeda Anais Harté Guillaume Lavenant Fred Louineau Sophie Renou Claude Guilloussou Hervé Le Redulier Léonard Salliot Maarten Greven Mailé Luneau Carmen Pierre Thélio Chesnez


Et derrière : Son Doan (DOP) Ingrid Chikhaoui (1ère assistante réa) Aurore Casalis (déco) Valentine Gelin (ingé son), Edgar Imbault (perche), Inès Lumeau (Dir prod), Clément Vinette, Céline Lixon (régie)   Eloi Brignaudy (électro) Cécile Plais (1ère assistante cam) Vincent Pouplard (coach enfants) Corentin Grassin (Super stagiaire multi-tâches) Hayal Yanik (stagiaire déco)
Et aux costumes moule frite Marie-pierre Groud

Produit par Colette Quesson, à perte de vue.