Sur KuB, on trouvera notre film collectif made in Makiz’art : « Tout ce qui n’a pas pas de fin mérite une révolution ». Avec Laurent Messager Gaelle Clérivet Jean Philippe Davodeau.

Faire un film à plein sans hiérarchie, est-ce possible ? C’est ce que nous avons tenté d’expérimenter dans notre collectif MAKIZ’ART.
On tire au sort qui réalise quelle séquence, le scénario passe de mains en mains, façon cadavre exquis. On demande à membre du collectif de mettre la main à la pâte avec ses compétences techniques pour créer une image, un cadre, une lumière, un décor. Puis on se réunit un week-end et on tourne. En fin de parcours on monte, on démonte et on remonte, jusqu’à ce qu’un film apparaisse.

https://www.kubweb.media/