Image Image Image Image Image

20

Fév

Sur Jet FM, dans l’émission de cinéma « les voyeuses »

et en compagnie d’Estelle Robin-You des films du balibari, nous avons parlé d’écriture de films, de films à venir ou à sortir, de films de femmes et de femmes tout court, ce qui faisait un bien beau programme. Merci encore mesdames les voyeuses !

ici pour écouter ou podcaster

et un des morceaux de Molly Nilsson que j’écoute ces temps-ci en écrivant ( qui passe dans l’émission)

 

13

Fév

Eva réécriture

En attendant un titre pour ce moyen-métrage de fiction. Parce qu’Eva qui n’avait plus que douze ovules c’est pas super, même si c’est le début de l’histoire.

J’ai travaillé avec le collectif de comédiennes BRUT-E  pendant deux jours sur le projet : elles ont lu, improvisé… je les ai filmées. 5 comédiennes qui jouent tous les rôles pour éprouver les enjeux d’une séquence, essayer des tons, un développement inattendu. D’habitude on ne fait ça qu’au dernier moment, quand le scénario est déjà trop écrit, très écrit et encore quand on a le temps de faire des répétitions. Là, l’idée c’est de nourrir les possibles du film, hors de toute contrainte de production.

Eva

07

Fév

Aide au développement du CNC pour « été 81 »

Et nous poursuivons la réécriture, avec la scénariste Clara Bourreau comme consultante.

Veillons à ne pas épuiser tout ce qu’il y a d’un peu trouble et insaisissable dans un désir de film.  Pas facile.

 

 

08

Nov

En novembre…

Ma maison a remporté le best short film award au Plebeian international film festival à San Diego.

Tata e super erou, court-métrage tourné à Slon, en Roumanie, est projeté en avant-première à Bucarest le 10 novembre, pendant le festival du film français. Le film vient tout juste d’être mixé et étalonné. L’oreille du pianiste sera également projeté à cette occasion.

31

Août

Résidence en Roumanie

Invitée par la fondation culturelle Meta, je suis allée une dizaine de jours en Roumanie dans le village de Slon, à 2H au Nord de Bucarest.

J’y ai tourné un court-métrage avec des enfants et quelques gens du village : « Tata meu è super erou ».

Un film produit par Radu Pervolovici, image Zara Popovici, son Benoit Maerens, dir. prod. Andreea Drăghicescu

 

31

Août

Best cinematography award

pour « Ma maison » au Taratsa international festival, à Thessalonique

Thanks to the « image’s team » (DOP, art director, special effects team, lot of people !!!!)

 

 

06

Août

Pasolini, il caos

Pasolini : che sarebbe per te il modo ideale per fare il cinema ?

Pierre Clementi : Fare un viaggio che ha nel fondo la vita e la morta. Per esempio partire con una équipe di uomini che hanno gli stessi bisogni, le stesse aspirazione e arrivare a fare una creazione così forte da superare la realtà.

Pasolini : Verso dove ?

Pierre : Bene, l’uomo fa il suo viaggio solo, e ciò è la realtà. Dio, patria, famiglia, cioè le abitudine sono la colpa di questa solitudine. Restano allora due soluzione : o prendere un fucile e sparare o prendere una macchina da presa e fare del cinema : così si va al di là della solitudine.

23

Juin

« Ma maison » continue de voyager

 

 

09

Juin

09

Juin

Juin…

Je reviens de la deuxième session du Boostcamp / Groupe Ouest où j’ai travaillé sur mon scénario de long-métrage, été 81. Ce groupe  exclusivement féminin est assez extraordinaire : c’est de l’intelligence collective en barre… Voilà donc moi je me sens une autre femme. Et en plus avec tous ces cerveaux disponibles autour de soi, le projet avance dix fois plus vite que si j’étais restée en tête à tête avec mon Mac.

Je vais donc prendre le chemin d’une première version dialoguée.

Par ailleurs, on lance, avec Andrea Wasaff et Makiz’Art, notre deuxième session de « paroles de filles », un atelier de correspondance filmée en partenariat avec un collectif d’artistes féministes tunisiennes et Passeurs d’images. Si jamais vous êtes une femme, que vous voulez faire du cinéma tout en parlant de féminisme, cet atelier est pour vous (en plus, c’est gratuit). C’est à Nantes, quartier Bellevue, fin juin. Rendez-vous sur la page FB « atelierparolesdefilles ».

 

Sabato Visconti

 

30

Avr

temps d’élection

« On devrait plus souvent ouvrir nos fenêtres. Il faudrait de temps à autre, comme ça, sans le prévoir, tout foutre par-dessus bord. Cela soulagerait. On devrait, lorsque le coeur nous soulève, lorsque l’ordre nous envenime, que le désarroi nous suffoque, forcer les portes de nos Elysées dérisoires, là où les derniers liens achèvent de pourrir, et chouraver les moroquins, chatouiller les huissiers, mordre les pieds de chaise, et chercher, la nuit, sous les cuirasses, la lumière comme un souvenir. »

Eric Vuillard, 14 juillet.